TESLA : la justice américaine annule une paye énorme pour Elon Musk

Une décision judiciaire retentissante vient de secouer l’empire financier d’Elon Musk. Dans un jugement percutant, la juge d’un tribunal de l’État du Delaware, aux États-Unis, a donné raison à un actionnaire de Tesla. Ce dernier réclamait l’annulation d’un colossal plan de rémunération de 56 milliards de dollars destiné au magnat de l’industrie automobile. La juge, Kathaleen McCormick, a déclaré que les actionnaires avaient été alimentés en informations “erronées” et “trompeuses”, concernant le conseil d’administration et le comité de rémunération de l’entreprise.

Dans une décision publiée mardi 30 janvier, la juge McCormick a émis un verdict sans appel en faveur du plaignant. Elle souligne que le plaignant est “fondé à exiger une annulation”. Le plan de rémunération controversé, adopté en 2018, représente une somme colossale de 56 milliards de dollars, suscitant des interrogations sur la rétribution d’Elon Musk, qualifié de “Superstar CEO” détenant un contrôle considérable sur Tesla.

La juge a pointé du doigt des informations “erronées” transmises aux actionnaires, mettant en lumière des relations étroites entre les membres du conseil de rémunération et le milliardaire depuis 15 à 20 ans. La décision fait état d’une rémunération démesurée, atteignant 250 fois la moyenne des pairs d’Elon Musk.

Réagissant de manière frappante sur le réseau social X (ex-Twitter), Elon Musk a ironiquement déclaré : “N’installez jamais le siège de votre société dans l’État du Delaware”. La décision de la juge a provoqué une baisse de 2,89 % de l’action Tesla après la clôture de la Bourse de New York.

Le cabinet d’avocats représentant le plaignant principal, Richard Tornetta, a salué une victoire “emblématique” en matière de rémunération. La juge a ordonné l’annulation du plan dans son ensemble, soulignant une défaillance du conseil d’administration dans son devoir fiduciaire.

Cette décision judiciaire marque un tournant significatif dans le monde des affaires et des rémunérations astronomiques des PDG. L’annulation du plan de rémunération de 56 milliards de dollars chez Tesla envoie un message fort sur la nécessité d’une transparence accrue et d’une indépendance rigoureuse au sein des conseils d’administration. Pour les investisseurs de Tesla, c’est une victoire qui pourrait effacer les dilutions potentielles générées par ce plan gargantuesque. L’affaire, bien que complexe, souligne l’importance cruciale de la surveillance judiciaire pour garantir une gouvernance d’entreprise éthique et équitable.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :