CAN 2024 : le Maroc éliminé par l’Afrique du Sud

Dans un retournement de situation captivant, l’Afrique du Sud a éclipsé l’une des équipes favorites, le Maroc, lors des huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des nations. Les Bafana Bafana ont non seulement dicté le tempo du match mais ont également scellé le sort des Lions de l’Atlas avec un coup franc magistral dans les ultimes instants.

À la 57e minute, les Bafana Bafana ont pris l’initiative en ouvrant le score, mettant ainsi la pression sur le Maroc. Les hommes de Walid Regragui, conscients de l’enjeu, ont tenté de renverser la situation, mais une faute commise en toute fin de match (90+2) a changé la donne. Un coup franc exécuté avec précision a précipité la chute du Maroc, créant une énorme surprise dans cette CAN.

Le Maroc, considéré comme l’un des favoris du tournoi, a subi un revers inattendu contre l’Afrique du Sud (2-0). Malgré un premier tour maîtrisé, les Lions de l’Atlas n’ont pas réussi à concrétiser leur statut de prétendants sérieux au titre. La Tunisie, l’Algérie, et maintenant le Maroc, l’Afrique du Nord voit ses espoirs de victoire s’évanouir, créant une dynamique imprévisible dans la compétition.

La star du Paris Saint-Germain, Achraf Hakimi, a eu l’opportunité d’égaliser avec un penalty, mais son tir a heurté la barre transversale (85e). Cette occasion manquée a scellé le destin du Maroc dans ce match crucial. La malédiction persiste pour une équipe qui n’a remporté qu’une seule Coupe d’Afrique en 1976 malgré son statut de géant continental.

L’attaquant des Orlando Pirates, Evidence Makgopa, est devenu le héros du jour en inscrivant le premier but sur un mauvais alignement de la défense marocaine (56e). Le sélectionneur belge Hugo Broos, déjà champion d’Afrique avec le Cameroun en 2017, continue de surprendre en menant les Bafana Bafana vers les quarts de finale. Leur détermination et leur stratégie ont été cruciales pour renverser un adversaire redoutable.

L’épopée de l’Afrique du Sud dans cette CAN 2024 s’inscrit déjà comme l’un des moments marquants du tournoi. En surprenant le Maroc, les Bafana Bafana ont non seulement bouleversé les attentes mais ont également ajouté une dose d’imprévisibilité à la compétition. Leur affrontement à venir avec le Cap-Vert promet d’être un quart de finale succulant, tandis que le Maroc, étonnamment éliminé, se retrouve à méditer sur une occasion manquée de briller sur la scène africaine.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :