CAN 2024 : le Mali assure l’essentiel contre le Burkina Faso

Dans une confrontation passionnante, le Mali s’est emparé de la scène du stade Amadou Gon Coulibaly de Korhogo, affrontant avec audace le Burkina Faso en huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des nations. Une performance électrisante a propulsé les Aigles vers une victoire glorieuse de 2-1, assurant leur place tant convoitée en quarts de finale de la CAN 2024.

   Dès le coup d’envoi, les Aigles ont imposé leur présence. Une offensive audacieuse a conduit à un but précoce, avec Traoré orchestrant une brillante manœuvre qui a abouti à un tir contre son camp du défenseur burkinabè Tapsoba (1-0, 3e). Ce début explosif a mis les Étalons sur la défensive, mais ils ont rapidement cherché à riposter.

   Alors que les Étalons tentaient de revenir dans le match, la défense malienne résistait avec ténacité. Les arrêts remarquables du gardien burkinabè Koffi ont maintenu l’espoir pour son équipe, repoussant les assauts de Doumbia et Sinayoko. Chaque mouvement sur le terrain était une bataille intense, avec les deux équipes montrant une détermination sans faille.

   La deuxième mi-temps a vu Sinayoko creuser l’écart pour les Aigles (2-0, 47e), exploitant habilement une opportunité. Cependant, le Burkina Faso a réagi avec une détermination renouvelée. Un penalty accordé après une main de Kouyaté a offert aux Étalons une chance de revenir dans le match, et Traoré l’a converti avec brio (2-1, 57e), ravivant l’espoir d’une remontée spectaculaire.

   Le Mali s’en remettait à des éclairs de génie, tandis que le Burkina Faso cherchait désespérément à égaliser. Des slaloms habiles de Doumbia et des tentatives acharnées des Étalons ont maintenu le suspense jusqu’à la dernière minute. Malgré une action controversée où Dayo a marqué de la tête, mais le but a été annulé pour hors-jeu (90e), les Aigles ont préservé leur avantage jusqu’au coup de sifflet final.

Dans une symphonie de passion et d’efforts, le Mali a écrit un nouveau chapitre de sa quête en Coupe d’Afrique des nations, se qualifiant en quarts de finale avec cette victoire triomphante sur le Burkina Faso. Les Aigles ont démontré une combinaison de talent, de stratégie et de résilience qui les positionne comme des prétendants sérieux au titre. Leur affrontement à venir avec la Côte d’Ivoire promet d’être un autre moment inoubliable dans cette aventure captivante de la CAN 2024.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :